Accueil / Tout sur la vente / Planifier son déménagement comme un pro
Couple sur un divan avec des boîtes de déménagement et une pancarte DuProprio Couple sur un divan avec des boîtes de déménagement et une pancarte DuProprio

Planifier son déménagement comme un pro

Publié le 10 septembre 2019

En collaboration avec Desjardins Assurances

La meilleure façon de vivre un déménagement tout en douceur est de bien s’y préparer. Transformez cette journée éprouvante en journée productive grâce à ces quelques conseils qui vous aideront à travailler efficacement et à profiter de votre nouveau chez vous le plus rapidement possible.

« Entre les changements d’adresse et le moment de défaire ses boîtes, la planification est un élément essentiel dans la réalisation d’un déménagement fluide et sans pépin », souligne Martin Desfossés, coach en immobilier chez DuProprio.

Sommaire :

De 30 à 60 jours avant le déménagement

Se préparer en amont et ne pas attendre à la dernière minute... voilà une stratégie qui permet de réduire le stress associé à un déménagement. Plusieurs éléments peuvent déjà être rayés de votre checklist dans les semaines précédant le jour J.

Petit conseil : Dès que la date du départ vers votre nouvelle demeure est fixée, assurez-vous d’avoir congé pour la journée. Il est même possible que ce soit payé par votre employeur ! Considérez même de vous libérer quelques jours avant ou après, si vos conditions de travail vous le permettent.

Astuces Desjardins

Vos biens sont-ils assurés à votre ancienne adresse? À la nouvelle?

L’assurance habitation Desjardins protège vos biens à vos deux adresses et pendant le transport. Cette garantie entre en vigueur dès que le premier bien est déménagé, pour une période maximale de 30 jours consécutifs.

Il demeure important de communiquer avec votre assureur votre changement d’adresse, les informations de votre nouvelle résidence ainsi que vos besoins d’assurance durant cette période de déménagement.

Préparer un déménagement avec ou sans déménageur ?

Il est venu le temps de vous poser la question la plus importante sur la logistique de votre déménagement. Désirez-vous être aidé par des déménageurs professionnels ou préférez-vous plutôt vous occuper du transport et du déplacement de vos biens ? Si la deuxième option est habituellement la moins chère, elle nécessite toutefois évidemment un plus grand investissement personnel.

Sans déménageur : Si vous avez besoin d’un camion, réservez-le tôt en contactant plusieurs compagnies pour vous informer sur leurs tarifs et leurs dimensions en fonction de vos possessions. Ils fournissent parfois du matériel comme des couvertures, des courroies ou des diables, ce qui pourrait vous éviter d’avoir à en louer. Si ce n’est pas le cas, tenez compte des frais de location de ces articles dans votre budget. Pour obtenir une estimation du coût total, évaluez la distance en kilomètres entre les deux demeures et le nombre d'heures où vous aurez besoin du véhicule.

Avec déménageur : Si vous préférez faire affaire avec des déménageurs professionnels pour transférer vos biens du point A au point B, faites faire au moins trois soumissions pour comparer les devis de différentes entreprises. Vérifiez aussi ce qui est inclus (nombre de déménageurs, assurances, etc.) et ce qui ne l’est pas. Afin que l’estimé des coûts soit le plus près possible de la réalité, donnez aux compagnies un maximum d’information sur les propriétés de départ et d’arrivée. Si vous déménagez autour du 1er juillet, notez que les taux sont plus élevés et moins négociables. Finalement, vérifiez la réputation des compagnies que vous considérez engager.

Astuces Desjardins

Déménageurs et assurances : tout n’est pas couvert !

Au moment de magasiner votre entreprise de déménagement, renseignez-vous sur la couverture d’assurance incluse avec le service rendu :

  • Certains biens pourraient ne pas être assurés contre le bris, comme les téléviseurs et les meubles n’ayant pas été démontés.
  • La valeur de la protection pourrait être limitée en fonction du poids de l’objet. Si vous ne voulez pas débourser de supplément pour bonifier la couverture de base, regroupez plutôt tous vos objets exclus, fragiles ou précieux au même endroit et transportez-les vous-même.

En cas de sinistre, d’imprévu ou de conflit auprès de votre entreprise de déménagement :

  • Notre service d’indemnisation et de réclamation est offert à nos clients à toute heure du jour ou de la nuit, au 1 888 776-8343 et en ligne.
  • L’Assistance juridique de Desjardins vous permet d’obtenir les conseils d’un avocat par téléphone. Ce service est gratuit si vous assurez deux véhicules et plus ou un véhicule et votre résidence avec nous.

Peu importe l’option choisie, si vous souhaitez éviter la congestion devant l’entrée et l’attente inutile à l’arrivée de vos biens à votre nouvelle demeure, vérifiez auprès de l’ancien occupant le moment exact de son départ.

Déménageurs déplaçant un divan

Faire le tri : ce qui reste, ce qui part

Les 30 à 60 jours précédant votre déménagement offrent l’occasion idéale d’effectuer un inventaire de vos biens, et de décider ce que vous souhaitez amener avec vous à votre prochaine adresse. Il faut se départir de ce qui ne vous sert plus. Ne laissez pas de mauvaises surprises au prochain occupant et ne les déménagez pas non plus : organisez une vente de garage, vendez-les sur des plateformes en ligne (Kijiji, Facebook, eBay, etc.) ou donnez-les tout simplement aux organismes de votre communauté ! Cet article autrefois apprécié qui ne vous sert maintenant plus pourrait faire le bonheur de votre prochain. Pour ce qui est inutilisable, planifiez un voyage à l’écocentre ou dans le lieu de dépôt le plus près de chez vous.

Femme effectuant une vente de garage

Préparer son déménagement : faire ses boîtes

Pour ne pas vous sentir dépassé par les événements, commencez petit à petit à empaqueter des articles pour le déménagement, et allez-y progressivement jusqu’à la date de votre départ. Il ne devrait alors que vous rester l’essentiel.

Où se procurer des boîtes ?

La première étape de l’emballage de vos effets personnels consiste à trouver des boîtes ou des contenants solides et fiables pour les accueillir. Plusieurs centres de rénovation, entreprises de fournitures de bureau et magasins à grande surface en ont en stock. Vous pouvez aussi vous adresser à des compagnies de déménagement professionnel ou à des compagnies de location de camion.

Pour des boîtes gratuites, pensez à demander aux épiceries, aux pharmacies, et aux magasins d’alcool et de détail de votre quartier s’ils peuvent en mettre de côté pour vous. Vos voisins et amis, de même que les groupes communautaires de votre secteur, en ont peut-être aussi à vous donner ! Assurez-vous toutefois que ces boîtes usagées soient en bonne condition.

Par quels cartons commencer ?

Vous pouvez d’ores et déjà emballer les articles qui ne vous sont pas utiles dans la vie de tous les jours :

Chambre d’amis : Sauf si vous comptez recevoir des proches en visite d’ici votre déménagement, le contenu de cette pièce ne vous manquera pas s’il se retrouve dès maintenant dans des boîtes.

Bureau et salon : Emballez les livres déjà lus ou que vous ne prévoyez pas lire dans les prochaines semaines, tout comme les bibelots, les tableaux, etc.

Cuisine et salle à manger : Rangez dans des boîtes la vaisselle, les mini électroménagers et les couverts qui ne vous servent pas.

Chambres à coucher : La literie, les vêtements et les chaussures hors saison sont autant d’articles qui peuvent dès maintenant être mis à l’écart et prêt à être déménagés.

Salle de bain : Placez dans vos premières boîtes les savons, les shampoings et les produits ménagers en extra, tout comme les produits plus saisonniers (ex : serviettes de plage, crème solaire, chasse-moustiques, etc.).

Pièces de rangement : Ces espaces contiennent habituellement une foule d’objets inutiles au quotidien. Projetez-vous dans les semaines menant au déménagement : tout ce qui ne vous servira pas peut être emballé !

Placez les objets lourds dans les petites boîtes et gardez les plus grosses pour les items plus légers, en faisant attention de ne pas les surcharger (12 kg maximum). Elles seront alors plus faciles à transporter. Faites d’une pierre deux coups, emballez votre vaisselle avec vos serviettes. Laissez vos vêtements sur leur support et placez-les dans un grand sac, tout simplement. Une fois vos boîtes bien remplies, fermez-les bien avec du ruban adhésif. Surtout, n’oubliez pas de les identifier en fonction de ce qu’elles contiennent, de leur pièce de destination et de leur fragilité : cela aidera grandement lorsque vous serez à l’étape de vous installer.

Personne plaçant des livres dans une boîte de déménagement

Moins de 30 jours avant le déménagement

Le moment est venu de réfléchir au déménagement et de s’attaquer à quelques tâches administratives. Une liste aide-mémoire vous permettra de consigner par écrit tout ce qu’il vous reste à faire avant le grand jour.

Prévoir de l’aide

Qui sera présent durant la journée du déménagement ?

Des amis et des membres de la famille ont proposé de vous aider ? Rappelez-les, voyez s’ils sont toujours disponibles et établissez l’horaire de la journée avec eux. Bien qu’il faille prévoir suffisamment de gens, mieux vaut choisir la qualité plutôt que la quantité : c’est un bel avantage qu’ils soient en mesure de soulever des charges lourdes !

Qui gardera les enfants et les animaux ?

Vous avez des enfants en bas âge ou des animaux de compagnie ? Déterminez déjà qui aura la charge de leur garde le jour du déménagement afin que vous puissiez manœuvrer sans crainte d’accident.

Monter un plan d’aménagement

La clé d’un déménagement réussi réside dans une préparation méticuleuse. En élaborant un plan d’aménagement de votre nouvelle demeure, vous déterminez déjà les pièces de dépôt des boîtes, des meubles, des tapis, des cadres, etc.

Entre le plan et des cartons bien identifiés, vous gagnerez du temps le jour du déménagement !

Effectuer son changement d’adresse

On sous-estime parfois combien notre adresse de résidence est intrinsèquement liée à notre vie. Taxes, livraisons, services, communications officielles, assurances, abonnements... la liste des organismes et des entreprises à aviser de votre déménagement est longue !

Plusieurs entités de tous genres doivent être informées de votre déménagement, des plus importantes comme le Gouvernement du Canada aux moins essentielles comme les entreprises derrière vos cartes de fidélité. En voici la liste non exhaustive :

Employeur : régime de retraite, syndicat, assurance collective

Gouvernement du Canada : Agence du revenu du Canada, Élections Canada (1 800 959-7383), Immigration et Citoyenneté Canada, Obligations d’épargne du Canada, Pension de la sécurité de la vieillesse — Canada (1 800 277-9915), Emploi et développement social (1 800 808-6352)

Assurances : assurance automobile, assurance habitation, assurance vie, assurance salaire, assurance invalidité, etc.

Astuces Desjardins

C’est le moment parfait pour communiquer avec votre assureur afin de déclarer le changement d’adresse.

  • Vous continuerez ainsi d’être adéquatement protégé après votre déménagement dans votre nouvelle demeure.
  • Votre nouvelle habitation aura probablement des besoins différents en matière de protection.
  • Votre nouvelle adresse pourrait influer sur le montant de votre prime d’assurance auto par exemple, si vous vous rapprochez du bureau.

Vous assurez votre véhicule et votre résidence auprès de Desjardins? Vous pourriez profiter de jusqu’à 15 % de réduction sur votre assurance habitation, grâce au Rabais Double contrat.

Pour obtenir un aide-mémoire complet, consultez le guide 90 jours pour préparer un déménagement sans tracas.

Abonnements : journaux, magazines, gym, transport en commun, services de livraison en ligne (Amazon, eBay, etc.)

Associations : association professionnelle, association de diplômés, fédérations et corporations dont vous faites partie, etc.

Fournisseurs : fournisseur d’énergie (Hydro-QuébecÉnergir, etc.), fournisseur d’Internet, fournisseur de câblodiffusion, fournisseur de téléphonie cellulaire, compagnie de système d’alarme, compagnie de location de fournaise, de chauffe-eau, etc, concessionnaire ou fabricant automobile (en cas de rappel), etc.

Cartes : cartes de crédit, cartes de fidélité, cartes de magasin, carte CAA, etc.

Institutions financières : compte bancaire, REER, placements, etc.

Municipalité et commission scolaire : taxes scolaires, taxes municipales, établissements scolaires, etc.

Plusieurs changements d’adresse en un seul clic

Saviez-vous qu’il existe un service en ligne qui vous permet de transmettre votre nouvelle adresse à sept ministères et organismes en une seule et même démarche ? Le formulaire du Service québécois de changement d’adresse (SQCA) vous permet de modifier d’un seul coup vos informations auprès de :

  • Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail ;
  • Élections Québec ;
  • Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale ;
  • Régie de l’assurance maladie du Québec ;
  • Retraite Québec ;
  • Revenu Québec ;
  • Société de l’assurance automobile du Québec.

Pour vous prémunir contre les oublis, pensez à laisser vos coordonnées au nouvel occupant de la propriété afin qu’il puisse vous faire parvenir votre courrier au besoin. Ce n’est pas possible ? Considérez alors de souscrire au service de réacheminement de Postes Canada, offert à partir de 58,25 $ pour 4 mois.

Courrier s'accumulant au pied d'une porte d'entrée

Dans les derniers jours avant le déménagement

Vous êtes dans le dernier sprint ! C’est le moment de :

  • Confirmer la présence des personnes qui ont gentiment accepté de vous donner un coup de main et l’heure du rendez-vous pour le déménageur ou vos proches ;
  • Retirer les derniers cadres et les tablettes restantes (et boucher les trous derrière s’il y a lieu) ;
  • Préparer vos plantes à être déplacées en ajoutant un sac autour de leur pot de terre ;
  • Planifier la passation des clés entre les nouveaux et anciens propriétaires et vous.

« Videz et nettoyez le réfrigérateur, démontez les gros meubles (conservez les vis dans un sac hermétique et collez-les au meuble) puis décrochez vos rideaux. Lorsque les déménageurs vont arriver, tout devrait déjà être rangé. Il ne devrait rester que vos essentiels pour la douche et votre lit à défaire le jour J », explique Martin Desfossés.

Vous engagez des déménageurs professionnels ?

Prenez en photo vos meubles : vous pourrez ainsi comparer les égratignures actuelles à celles qui seraient issues du déplacement vers votre nouvelle adresse.

Préparer des valises

Joignez l’utile à l’agréable en rendant l’expérience du déménagement un peu plus ludique pour les enfants et les parents. Pourquoi ne pas préparer une valise pour chacune membre de la famille dans laquelle vous déposerez tout le nécessaire pour la première semaine à votre nouvelle adresse. Vêtements, articles de toilette, quelques jouets, draps... grâce au contenu de cette valise, vous aurez le luxe de prendre davantage le temps de défaire certaines de vos boîtes.

Enfant remplissant une valise de linge

Prévoir un kit de survie pour le jour D

Prévoyez un petit budget pour des rafraîchissements et un moment pour manger, surtout si vous faites appel à une équipe d’amis et de famille. C’est la moindre des choses pour les remercier de s’être déplacés pour vous aider !

Gardez aussi quelques outils à portée de main (marqueur, ruban adhésif, ruban à mesurer, tournevis, marteau, pince, etc.) dans un contenant et un balai pour pouvoir effectuer de petites réparations de dernière minute.

Votre nouvelle demeure est libre quelques jours avant votre déménagement ? Profitez-en pour avancer la peinture ou faire venir les techniciens pour votre branchement au câble ou à Internet.

Penser à un espace pour le stationnement

Vous faites affaire avec des déménageurs, avez réservé un camion de déménagement ou utiliserez les véhicules des membres de la famille ? Assurez-vous maintenant que vous avez un espace de stationnement devant votre nouvelle demeure. En milieu urbain, comme à Montréal ou Québec, vaut mieux y penser d’avance et s’adresser à la municipalité pour installer des pancartes « Stationnement interdit ».

Le jour du déménagement : récolter les fruits de sa préparation

Le moment tant attendu est enfin arrivé. Le stress des préparatifs laisse la place à l’excitation de se lancer dans une nouvelle aventure. Tentez d’en profiter au maximum. Lors de votre dernière tournée avant de quitter l’endroit, n’oubliez pas de ramasser les amas de poussière et de jeter un dernier coup d’œil pour ne rien oublier derrière vous.

Bon déménagement !

Avant de déménager, il faut d’abord vendre sa propriété ! Si vous souhaitez le faire sans payer de commission, mais en bénéficiant d’une foule de services d’accompagnement et de visibilité, pensez à DuProprio. Discutez de vos besoins avec l’un de nos conseillers ou visionnez notre vidéo d’information pour en savoir plus.

Un projet de vente? On peut vous aider! Voir la vidéo

 Ce contenu a été rédigé en collaboration avec Desjardins.